Vitamine E

Nom chimique : tocophérols.

Actions
La vitamine E neutralise les radicaux libres, produits toxiques de l'oxygénation cellulaire Oxydation

Elle protège ainsi les membranes des cellules, elle agit à tous les niveaux de l'organisme, que ce soit la peau, les cellules nerveuses, les parois artérielles.

Combien ?
Enfants : 4 à 10 mg
Adolescents et adultes : 18 mg.

Où la trouver ?
Toutes les huiles sont riches en vitamine E : 15 à 50 mg.
Margarines, foie et œufs en contiennent également.

Complément alimentaire ?
La carence en vitamine E n'existe pas, sauf si l'on se prive complètement d'huile.

Mais le rôle anti-oxydant de la vitamine E est protecteur dans :
la maladie cardio-vasculaire,
le cancer,
la cataracte.

Elle pourrait aussi retarder le vieillissement.Pour cela, la vitamine E est très à la mode.
De nombreux compléments alimentaires existent, dosés à 200 ou 500 mg.
On n'a pas jusqu'alors démontré de toxicité de ces supplémentations.
On peut en prendre de temps en temps, mais jamais tous les jours pendant longtemps.
Un complément peut être utile avant d'aller au soleil, celui-ci étant un facteur du vieillissement de la peau.

 

Acide pantothénique | Folates B9 | Vitamine A | Vitamine B1 | Vitamine B2 | Vitamine B6 | Vitamine B8 | Vitamine B12 | Vitamine C | Vitamine D | Vitamine K | Vitamine PP

Alcool | Eau | Fibres | Gras et cholestérol | Minéraux et oligo-éléments | Nitrates | Oxydation et anti-oxydants | Protéines | Sucre et glucides | Vitamines