Vitamine C

La vitamine C, star des vitamines, a toujours fait parler d'elle, même quand elle était encore inconnue.
Le scorbut, maladie de sa carence, qui frappait tous les voyageurs au long cours, est resté dans l'histoire.
Les marins mourraient d'épuisement et d'hémorragies.
L'expédition de Jacques Cartier en Terre-Neuve, en 1535, fut sauvée grâce à l'astuce d'un marin. Il eut l'idée d'essayer une décoction d'aiguilles de pins, potion employée par les Peaux-Rouges. Tous guérirent miraculeusement.
On s'aperçut ensuite que quelques gouttes de jus de citron protégeaient de cette maladie. Et on embarqua des agrumes à bord.
Le scorbut existait dans tout le nord de l'Europe, au Moyen-Âge. Il commença de régresser seulement au 18e siècle grâce à l'amélioration de l'alimentation.
La vitamine C ne fut isolée qu'en 1928.
Nom chimique : acide ascorbique. Il est très employé en additif anti-oxydant : E 300.

Actions
La vitamine C intervient dans un grand nombre de réactions chimiques. Elle est ainsi nécessaire :
aux fonctions hormonales, surrénaliennes, sexuelles.
aux métabolismes du fer, du collagène, des glucides, des lipides, des protéines.
aux métabolismes musculaire et cérébral.
à l'ossification.
au système immunitaire qui lutte contre l'infection microbienne et virale.
à la défense contre les radicaux libres. Oxydation

Combien par jour ?
80 à 100 mg.
120 mg au minimum chez les fumeurs. Car la nicotine en use beaucoup.
Les besoins sont aussi augmentés par le stress.

Où la trouver ?
La vitamine C se trouve irrégulièrement répartie dans les végétaux. Il n'y en a quasiment pas dans les aliments animaux, sauf dans les coquillages

Pour 100 g
Cassis, chou, cresson, goyave, persil et piment : 100 à 200 mg
Citron, épinard, fraise, mâche, pissenlit : 50 à 60 mg.
Asperge, aubergine, chou-fleur, navet, poireau, pomme de terre, radis, tomate,
groseille, mandarine, melon, , orange, pamplemousse, : 20 à 40 mg.
Abricot, artichaut, cerise, huître, laitue, pêche, poire, pomme : 5 à 15 mg.
Fruits, Légumes

En manque-t-on ?
Oui et très facilement quand on ne mange pas de légumes et de fruits frais à chaque repas.
La vitamine C est très fragile : sensible à la lumière, à la chaleur, à l'oxydation, elle se dissout facilement dans l'eau. Elle disparaît au fur et à mesure du flétrissement des légumes et des fruits.

C'est pourquoi un agrume par jour, le jus d'orange frais du petit déjeuner, par exemple, est nécessaire pour assurer le quota.
Surtout en hiver.
Surtout si on est fumeur.
Bon plan, du jus de citron sur tout : salades, fruits, grillades, poissons etc... Même dans les nouilles, c'est bon.

Signes du déficit
Fatigue
Manque d'appétit.
Plus grande sensibilité aux infections.
Fragilité des vaisseaux sanguins : "bleus" au moindre choc, saignements des gencives lors du brossage des dents.

Complément alimentaire ?
OUI
quand on fume,
si on fait l'impasse sur le jus d'orange du matin,
quand on se sent fatigué,
quand on a un rhume : il durera moins longtemps.

La vitamine C existe en comprimé ou en sachet de poudre de 250 à 500 mg.
Elle n'a jamais empêché personne de dormir.

 

Acide pantothénique | Folates B9 | Vitamine A | Vitamine B1 | Vitamine B2 | Vitamine B6 | Vitamine B8 | Vitamine B12 | Vitamine D | Vitamine E | Vitamine K | Vitamine PP

Alcool | Eau | Fibres | Gras et cholestérol | Minéraux et oligo-éléments | Nitrates | Oxydation et anti-oxydants | Protéines | Sucre et glucides | Vitamines